Ke hoʻopuka neiʻo India i ka lā palena "pōkole loa" no keʻano o kaʻoihana aupuni i Cameroon


Ke hoʻopuka neiʻo India i ka lā palena "pōkole loa" no keʻano o kaʻoihana aupuni i Cameroon

(Investir au Cameroun) – Le premier ministre camerounais, Joseph Dion Gute (photo) a accordé le 9 avril à Yaoundé, une audience au Haut-Commissaire de l’Inde au Cameroun, Abhay Thakur.

Au sortir de cette audience, les services du premier ministre informent que, «l’Inde envisage à très brève échéance ouvrir une représentation diplomatique permanente à Yaoundé au Cameroun». Jusqu’ici, explique la Primature, le chef de la mission diplomatique indienne au Cameroun réside au Nigeria.

L’annonce d’Abhay Thakur est une confirmation de la promesse faite par le gouvernement indien en avril 2018. A cette période, l’Inde avait indiqué que, d’ici 2021, dix-huit nouvelles ambassades seront ouvertes sur le continent africain. Les pays concernés sont entre autres : le Burkina Faso, le Cameroun, le Cap-Vert, le Tchad, le Congo, Djibouti, la Guinée équatoriale, l’Érythrée, la Guinée, la Guinée Bissau, le Libéria, etc.

Pour l’heure, l’Inde dispose juste d’un consul honoraire au Cameroun, en la personne de J. Ravi Kumar. L’ouverture, cette fois, d’une ambassade devrait booster la coopération économique entre les deux pays. Car, elle se limite pour l’instant au financement de quelques projets agricoles.

SA

E KOMO MAI MA KA HERE