Hoʻoholo ka Pāremata i ke kānāwai ma ka helu o nā'aha'ōlelo no kēlā me kēia māhele

Les parlementaire ont adopté sept nouvelles lois. L’une d’elles fixe le nombre de conseillers dans les futurs Conseils régionaux.

d

Depuis le XNUMX mars, les élus étaient penchés sur sept projets de loi descendus par l’exécutif. Le plus attendu avait un lien avec les élections régionales à venir. Il s’agit du projet de loi fixant le nombre de conseillers par région.

Les parlementaires ont ainsi adopté un projet fixant à XNUMX le nombre de conseillers par région.

Place au tour du président de la République de promulguer le texte dans les XNUMX jours et de fixer la rémunération des membres du bureau et des membres du conseil ; et enfin de convoquer le collège électoral.

Egalement adopté, un projet de loi complétant le code électoral pour l’organisation desdites régionales.

Il n y avait pas que les élections régionaux au menu. Députés et sénateurs ont adopté un nouveau code pétrolier et une loi actualisant le régime des Ordres nationaux entre autres.

La prochaine session parlementaire se tiendra en juin. Elle devrait être la dernière de la XNUMXe législature de l’Assemblée nationale avant les législatives et municipales prévue en septembre XNUMX.

La session parlementaire de mars entre en gare ce XNUMX avril XNUMX,

Uaʻike muaʻia kēiaʻatikala https://www.lebledparle.com/actu/politique/1107304-cameroun-le-parlement-adopte-une-loi-sur-le-nombre-de-conseillers-par-region