E hiki ana iā Apple Watch a me iPhone ke haʻi aku iāʻoe ināʻoluʻoluʻoe

Apple Watch Series 4

Nos appareils électroniques deviennent de plus en plus capables. Ils sont même aujourd’hui capables de mesurer notre rythme cardiaque. Et bientôt, ils pourraient analyser notre odeur corporelle.

Dans un futur qui pourrait ne pas être si lointain, les Apple Watch et autres iPhone pourraient être capables d’analyser de nombreux aspects supplémentaires de notre santé. Des pistes sont déjà sérieusement envisagées pour la glycémie. La marque à la pomme s’intéresse aussi, semble-t-il, à l’odeur corporelle.

Apple s’intéresse aux odeurs, y compris à votre odeur corporelle

Si l’on en croit un brevet découvert récemment et intitulé “Systèmes et Méthodes pour la Perception de l’Environnement”, Apple détaille comment de futurs Apple Watch et iPhoen pourraient, grâce à des capteurs et l’intelligence artificielle, évaluer les odeurs associées à certaines molécules.

Cela signifie que, dans le futur, nos appareils électroniques pourraient être capables de détecter certaines odeurs dans l’air ou notre propre odeur. Et si vous trouvez cela tout à fait inutile, sachez que l’odeur corporelle dans son ensemble et certaines odeurs en particulier peuvent donner des indications quant à votre santé. Cela ne saurait permettre de poser un diagnostic mais, comme la fonctionnalité ECG de l’Apple Watch, voilà qui pourrait être un indicateur supplémentaire que quelque chose ne va pas et vous enjoindre d’aller consulter un professionnel.

Bientôt un capteur intégré dans l’Apple Watch ?

Apple réfléchit à plusieurs autres technologies pour sa montre connectée. Depuis quelque temps, des rumeurs font état d’un système de lecture de la glycémie mais la fonctionnalité ne s’est toujours pas dévoilée. Comme toujours avec les brevets, rien ne saurait garantir que ce lecteur d’odeur voit effectivement le jour mais la marque à la pomme s’y intéresse.

Uaʻike muaʻia kēiaʻatikala https://www.begeek.fr/les-futurs-apple-watch-et-iphone-pourraient-vous-dire-si-vous-sentez-mauvais-312085